Vous êtes ici : Accueil > Pratique > Publications

La publication en détail

Les flux rss du siteImprimer la page

Le projet Auto'N et les sols de Champagne Crayeuse

La Champagne crayeuse constitue une unité pédologique d'environ 700 000 hectares s'étendant sur les départements de la Marne, de l'Aube, des Ardennes et de l'Aisne. Les sols qui la constituent se sont formés à partir de la craie provenant de dépôts marins survenus pendant l'ère secondaire. Dans la région, après le retrait des eaux, la craie a émergé et à été soumise à l'érosion. Les transgressions et régressions marines se sont succédées et ont déposé sables, argiles et graviers. Par la suite, ces dépôts ont été largement érodés. La nature actuelle des sols a été façonnée sous le climat périglaciaire du quaternaire par divers processus tels que la solifluxion, la cryoturbation et la cryoclastie mais également l'érosion et le dépôt de limons éoliens. Ces différents phénomènes ont donné naissance à la diversité de sols que nous connaissons aujourd'hui.

Retrouvez les fiches suivantes :

  • Rendzine sur craie à poches de cryoturbation
  • Rendzine brune sur graveluche
  • Rendzine grise sur craie gélifractée
  • Colluvion sur craie des vallées sèches
  • Brun calcaire sur graviers de craie et limons soliflués